Le Wing Chun Kung-fu est pour le combat rapproché. Pourquoi y a-t-il des cours en pleine Covid-19?

Malheureusement, beaucoup de pratiquants du Kung-fu qui ont cessé de s'entraîner à cause de la pandémie se désintéresseront probablement de cet art martial lorsque la situation reviendra à la normale. La côte sera très difficile à remonter et le découragement les guettera.

Dans notre école, nous avons orienté les cours sur des apprentissages individuels, tout en respectant les consignes de la santé publique. Les exercices, les techniques et les formes sont sans contacts. Nous regroupons les élèves par familles si besoin est.

Les cours sont présentement à l'extérieur. Nous avons eu recours aux vidéoconférences durant l'hiver de 2021, formule qui -- bien que pas aussi idéale que des cours normaux -- s'est d'ailleurs avérée un franc succès compte-tenu des circonstances.

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.”

Pourquoi n'avez-vous pas de local fixe pour les cours de groupe ?

Pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la grandeur du territoire d'Argenteuil nous incite à aller vers les élèves plutôt que de leur demander de se déplacer. En second lieu, en pleine Covid-19, louer des locaux serait un très mauvais calcul financier pour un organisme de bienfaisance. 

"Si la montagne ne va pas à Mahomet, Mahomet ira à la montagne"...

Offrez-vous des cours privés ou semi-privés?

Oui. Les cours privés et semi-privés ont lieu à Mirabel (secteur de St-Canut), au 13620 rue du Merlot.

Est-ce que le Kung-fu est déconseillé pour des personnes ayant des problèmes de santé?

Si vous n'avez pas de contre-indication de votre médecin, le Kung-fu vous aidera même à améliorer votre santé physique et mentale.

Comment peut-on défendre des valeurs pacifiques en pratiquant un sport de combat?

Pour les mêmes raisons que les Romains l'avaient compris dans l'antiquité : "Si tu veux la paix, prépare la guerre". Autrement dit, s'entraîner à donner et à recevoir des coups nous persuade avec le temps que les confrontations doivent être évitées. Qui plus est, la maîtrise de soi et le calme que procurent un corps et un esprit équilibrés font reculer les esprits belliqueux. 

Les vrais pratiquants d'arts martiaux, hommes comme femmes, ne sont pas agressifs. Ils possèdent la confiance en eux-mêmes et l'humilité qui les amène à se rendre agréable auprès de leur entourage, tant au travail qu'en famille.

Est-ce que les femmes peuvent pratiquer le Kung-fu ?

Bien sûr ! Pour mémoire, le Wing Chun Kung-fu a été fondé par une femme. 

Dans notre école, nous demandons à chaque élève de progresser par rapport à lui-même. Mais nous ne faisons pas de traitement de faveur basé sur le sexe, pas plus que nous en faisons en fonction de l'origine ethnique  ou d'autres considérations.

Les femmes honnêtes avec elles-mêmes ne prétendent pas pratiquer les arts martiaux avec efficacité si elles se soucient de valeurs esthétiques telles qu'éviter d'avoir des callosités sur les mains ou des traces de coups, conséquences inévitables d'un entraînement sérieux. "Faire de la boxe par snobisme est une chose. Faire de la boxe pour apprendre à se défendre en est une autre".

Que signifie la devise de l'École ?

La devise de l'École, "Per Fortitudinem ad Pacem", signifie "Le courage mène à la paix".

Sur notre logo, le symbole du Tao (le Yin et le Yang) est surmonté d'une croix : nous demeurons conscients de la nécessité de respecter la philosophie orientale qui sous-tend le Kung-fu et nous défendons en même temps des valeurs chrétiennes, sans pour autant obliger qui que ce soit à adhérer à une religion quelconque.