L'école de Shaolin Wing Chun kung-fu d'Argenteuil

Louis Roy, ceinture noire 3e degré, a mis sur pied en 2019 une école de Wing Chun Kung-fu afin de permettre à la population de la région d’Argenteuil d’apprendre ce style à proximité de leur lieu de résidence.

Louis pratique les arts martiaux depuis 1995 et  a commencé le Kung-fu en 1997. Il est actuellement un élève de Maître Melkon Sapsezian, le fondateur du système Shaolin Tai-Wing-Wu.

Notre mission et nos valeurs

La mission de l’École est d’enseigner le Wing Chun Kung-fu à la population d’Argenteuil. Dans une perspective pacifique, notre objectif est de prévenir la violence de même que la délinquance juvénile, et de contribuer à la santé physique et aux habiletés sportives des jeunes et de leurs familles.

En tant qu'organisme de bienfaisance, nous donnons aux jeunes et à leurs familles des outils pour apprendre (concentration, confiance en soi, etc.) et nous les aidons à acquérir de saines habitudes de vie. Nous avons aussi pour principe de rendre la pratique de cet art martial abordable pour toutes les familles.

Le but ultime du Kung-fu est de préserver la paix.

Techniques du Wing Chun kung-fu

Le Wing-Chun est caractérisé par l’efficacité à courte distance. Basé sur les qualités de cinq animaux (tigre, léopard, dragon, grue et serpent), ce style intègre, entre autres choses, des techniques de combat à mains nues, de multiples coups de pieds, le maniement des armes traditionnelles et la connaissance des points vitaux. Il permet aussi de contrer tous les types d’attaques.

Santé et entraînement

Le kung-fu procure à ses adeptes un corps en santé et bien équilibré. La pratique continue favorise l’endurance, la force musculaire, la puissance, la flexibilité et la respiration. L’entraînement au Kung-fu peut éliminer des problèmes de santé, favoriser la croissance des jeunes, ralentir les effets de l’âge et même corriger des faiblesses sur le plan physique.

À un niveau plus avancé, le pratiquant apprend à contrôler son "Chi", qui est la base même de la santé selon les orientaux.

Autodéfense

Une situation d’agression n’est jamais souhaitable ni agréable : comment en prévoir l’issue? Toutefois, il est possible de se préparer à ce type de situation tout en se maintenant en bonne forme.

Durant les cours, l’élève apprend des techniques issues du Kung-fu pour pouvoir se défendre dans la rue ou en d'autres circonstances d'agressions physiques. Par le travail sur la maîtrise de lui-même et son humilité, il apprend avec le temps comment éviter les confrontations.